Pour un Sénat au service de toutes les communes

Pour un Sénat au service de toutes les communes

Publié dans l’Imprimé de Jouy, septembre 2017

Dimanche 24 septembre, les grands électeurs ont voté pour élire nos représentants au Sénat. Cette élection nous concerne tous. Selon les dispositions de l’article 24 de la Constitution, le Sénat « assure la représentation des collectivités territoriales de la République ». Il joue donc un rôle majeur pour défendre nos communes et accompagner les territoires dans leur développement.

Maillon essentiel du fonctionnement démocratique, la commune est au cœur de la relation avec le citoyen. C’est pourquoi nous devons nous mobiliser pour défendre plusieurs priorités pour des communes moyennes comme Jouy-en-Josas.

Le respect de la diversité et des particularités des territoires, ruraux et péri-urbains en fait partie. En termes d’aménagement et de développement du territoire, on ne peut demander à des villes moyennes de construire toujours plus de logements sans soutenir les investissements publics qu’elles ne peuvent assumer (écoles, services, transports…) La loi SRU a ainsi besoin d’être adaptée. Certaines villes ne peuvent plus croître : leur réserve foncière est désormais trop faible comme c’est le cas à Jouy.

Le commerce de proximité qui peine dans les communes moyennes doit être soutenu. Cela passe par un accompagnement des villes qui doivent retrouver la maitrise sur les aménagements commerciaux en leur permettant par exemple via un fond dédié d’acquérir des locaux et des fonds de commerce. A Jouy, cela faciliterait le maintien de notre commerce local. Plusieurs groupes de travail sont d’ailleurs mis en place par des sénateurs aux fins de créer une dynamique commune et pérenne pour la préservation ou la revitalisation des centres-villes et centres-bourgs, en collaboration avec la confédération des commerçants de France. (source : www.sénat.fr)

Il faut accélérer l’installation du haut-débit partout dans les Yvelines permettant le télétravail, le maintien à domicile, la télémédecine, le désengorgement des administrations, l’accès au savoir…

Enfin il est nécessaire de revoir le système de financement des collectivités, car les communes ne peuvent dépendre uniquement de dotations de l’Etat, qui ne sont jamais garanties et créent une instabilité qui empêche de se projeter. Les communes ont besoin d’une véritable autonomie fiscale.

Tous ces chantiers doivent être menés avec comme objectif l’amélioration du cadre de vie des habitants et la préservation des atouts des communes de taille moyenne. A Jouy-en-Josas, nous nous attacherons ainsi à défendre le caractère exceptionnel de son environnement, la dynamique commerciale ainsi qu’une politique favorable aux familles.

Un Avenir pour Jouy