Une majorité silencieuse…

Une majorité silencieuse…

Publié dans Le mot du maire, novembre 2016

Au lendemain du premier tour de la primaire de la droite et du centre, nous constatons que les citoyens se sont mobilisés massivement dans l’ensemble du pays pour décider de leur avenir. Cette importante mobilisation met en défaut ceux qui parlent du désintérêt des français pour la vie politique. Une première surprise amplifiée par un résultat loin des résultats annoncés, des sondages et des annonces médiatiques.

Cette mobilisation est à l’image de la situation internationale. Le Royaume-Uni, les Etats-Unis et leurs populations respectives ont lancé le mouvement : participer au vote, se faire entendre, marquer leur colère, risquer un changement, parfois extrême. Malgré ce danger évident, nous pouvons y trouver un signe positif, un signal fort qu’envoient les citoyens du monde entier à leurs élus. Le signe d’un besoin d’une alternative politique. Ces derniers devront faire avec cette majorité silencieuse qui aujourd’hui ose s’exprimer par le vote pour encourager le changement.

Nationalement ou localement, les élus doivent chercher à catalyser ces énergies en proposant de nouvelles manières de décider et de vivre ensemble.

 

Flavien BAZENET, Marie-Claire LE SAINT, Grégoire EKMEKDJE, Corinne SIDOMMO, Didier MORIN pour le groupe UAPJ

www.unavenirpourjouy.fr